Zoom sur : l'amaryllis

.

Originaire d’Amérique Centrale et d’Amérique du Sud, cette plante à bulbe est forcée à la mi-octobre pour fleurir en fin d’année.

C’est pourquoi on la trouve à la vente comme plante de Noël mais fleuri véritablement en Janvier.

Parlons botanique

Nous parlons ici d’un amaryllis hybride dont le nom latin est Hippeastrum, à ne pas confondre avec l’Amaryllis belladonna, variété botanique et rustique.

 

L’hippeastrum est une espèce d’intérieur qui ne survit pas dehors et sera cultivée en pot uniquement.

 

On compte environ 80 variétés de différents coloris. Très utilisé par les fleuristes en boutique d’Octobre à Mars, vous pourrez trouver les variétés les plus courantes : « Red Lion » (rouge), « Christmas Gift » (blanc), « Rilona » (saumon) ou encore  « Minerva » (bicolor).

amaryllis
amaryllis
amaryllis
amaryllis
amaryllis

En fleur coupées

En vente à la tige chez votre fleuriste, il vous coûtera entre 3 et 8 € la pièce.

Simple d’entretien, il suffit simplement de le couper au couteau sans dents, avant de le placer dans un vase, avec un tiers d’eau.

 

Ne remplissez pas votre vase : la tige creuse pourrira plus vite.

 

De même, pas besoin de glisser vos amaryllis tête en bas, sous le robinet, pour les remplir (comme j’ai pu le voir dans certaines émissions matinales). L’eau monte tout seule dans la tige. La preuve chez votre fleuriste quand elle vous servira… attention à vos pieds, douche assurée si vous vous servez tout seul !

En pot

Acheté en boutique entre Octobre et Décembre, il vous faudra attendre environ 4 semaines minimum si vous l’avez acheté « tout fermé ».

 

En effet, les fleurs sortiront en premier suivi des feuilles. Généralement il y a deux hampes florales (deux tiges munies de 4 à 6 fleurs).
Un arrosage régulier mais pas trop abondant (les bulbes n’aiment pas l’eau) vous garantira une floraison proche des 4 semaines, voir plus si vous avez plusieurs tiges.

Placé dans une pièce pas trop chauffée (20°maximum), vous profiterez de son abondante floraison.
Petite astuce une fois fleuri : n’hésitez pas à placer des tuteurs à orchidée pour maintenir les tiges et éviter que le pot ne bascule. Les fleurs une fois ouvertes sont souvent plus lourdes que le pot, qui contient très peu de terre en général.

 

Enfin, pour des conseils approfondis, je vous conseille l’article de Meilland – Richardier, spécialiste en jardinerie. Ils vous conseillerons notamment sur la fin de floraison, ainsi que la période de repos avant floraison l’année suivante.

amaryllis

Les cours avec des amaryllis

En hauteur ou en bouquet, l’amaryllis se prête à la créativité.

Retrouvez ici les tutos qui utilisent des amaryllis.

Category: Zoom