L’arbre de Pâques

Publié le 7 avril 2017 dans la rubrique DIY - Cours adultes - 13 340 vues.

L’arbre de Pâques est une ancienne tradition allemande qui célèbre l’arrivée du printemps en décorant un arbre d’oeufs de Pâques. Très souvent, on utilise des branches de tortueux pour créer cette décoration.

arbres de pâques

Cette année pour Pâques je vous propose donc ma version de l’arbre de Pâques. Il vous faudra donc :

  • un contenant plat, de type soucoupe ou assiette,
  • un bloc de mousse synthétique, deux pin-older avec oasis-fix,
  • quelques ballons,
  • des bandes de plâtre,
  • des petits pots en terre cuite (en jardinerie),
  • de la ficelle ou cordelette,
  • 3 pipettes en plastique,
  • un oeuf en carton et un lapin (en magasin de loisirs créatifs),
  • des oeufs déco en plastique,
  • des oeufs en chocolat,
  • un pistolet à colle chaude,
  • un tube de colle florale.

fournitures paques

Pour les fleurs, j’ai glané une grande partie :

  • des pensées,
  • des narcisses,
  • des muscaris,
  • du viburnum opulus ( ou boule de neige),
  • de la mousse des bois.

J’ai acheté chez mon fleuriste :

  • du tortueux (ici du saule),
  • un ornithogalum,
  • des craspedias,
  • des graminées.

narcisses, ornithogalum et muscari

Commencez par préparer les oeufs en plâtre : gonfler les ballons avec de l’eau et faites un noeud. Enrobez les ballons de bandes de plâtre et laissez-les sécher sur des coquetiers pour qu’ils gardent la forme d’oeufs. Il faut environ 4 à 5h pour qu’ils soient durs et secs.

faire des oeufs en plâtre

Faites tremper votre mousse (technique ici), et placez-la à l’aide de pin-older sur votre assiette plate. Il faudra la couper en deux sur l’épaisseur pour obtenir une composition pas trop haute. Placez la branche de tortueux au centre en renforcer-la avec des morceaux de saule collés pour éviter la chute de la branche. Moussez également les petits pots en terre. Doublez-les avec du cellophane s’ils sont poreux ou avec un orifice.

Disposer le lapin et l’oeuf en carton, puis piquez les pensées en premier…

placer la mousse

le viburnum ensuite en gardant les feuilles, puis les muscaris et une graminée dans le pot couché.

piquer les pensées

Une fois les oeufs en plâtre bien secs, ouvrir avec un couteau, et glissez-y la cordelette nouée. Gardez le noeud à l’intérieur pour pouvoir suspendre l’oeuf. Placez un narcisse dans une pipette d’eau. Vous pouvez insérer les graminées sans eau dans les oeufs, elles sècheront très bien.

garnir les oeufs

Collez les craspedias contre les graminées à l’aide de la colle florale. Faites de même avec les fleurs d’ornithogalum sur le bois du tortueux. Ajoutez les petits oeufs en plastique dans les pots et la mousse tout autour pour cacher la base. Fixez si besoin à l’aide cavaliers.

terminer la composition

Suspendez autant d’oeufs que vous le souhaitez. Vous pourrez mélanger si vous le souhaitez avec des oeufs naturels peints ou de gros oeufs en chocolat pour un chasse aux oeufs en ville par exemple, et en appartement !

 

Et voilà le résultat ! Un bel arbre de pâques, sobre et très nature avec une majorité de fleurs glanées et de saison !

C’est à vous, bonne réalisation !

composition de pâques

Retrouvez les cours de Pâques des années précédentes ici :


Laissez un commentaire